AUGMENTATION MAMMAIRE NATURELLE

Si, à vos yeux, vos seins n’ont pas la silhouette souhaitée,
la chirurgie esthétique peut améliorer leur apparence.

Pour l’augmentation, plusieurs méthodes sont pratiquées à travers le monde. Nous en retiendrons une :
l’augmentation naturelle grâce au lipofilling.

Le lipofilling a été développée par le Dr Pierre Fournier à Paris dans les années 80 et raffinée par le Dr Sydney Coleman à New York dans les années 90.

Certaines craintes avaient été soulevées en 1987 par l’ASPRS (American Society of Plastic and Reconstructive Surgey) vu la technologie radiologique plus limitée d’alors dans le suivi du sein.

Ces craintes n’avaient à l’époque aucune base scientifique, faut-il le rappeler. Et en effet, elles se sont révélées non-fondées. L’ASPRS, bien sûr, maintenant appelée l’ASPS (American Society for Plastic Surgery) a revisé sa position et la recommande comme étant un choix valable et sécuritaire pour l’augmentation mammaire.

De même, l’autre grande société de chirurgie esthétique américaine l’ASAPS (American Society of Aesthetic and Plastic Surgery) la recommande également comme un choix valable et sécuritaire pour l’augmentation mammaire.

Il est rassurant tant pour les femmes du monde entier que pour la communauté médicale de savoir qu’à ce jour aucun cancer du sein n’a été relié à le lipofilling.

Le lipofilling est une procédure doublement avantageuse : élimination des surplus graisseux et remodelage des seins. Le lipofilling ou transfert de gras nécessite une liposuccion qui vous enlève les excès disgracieux et qui donne les cellules graisseuses nécessaires au remodelage.

Ce sont vos cellules graisseuses uniquement qui sont transférées au niveau de vos seins. Quoi de plus naturel ? Aucun corps étranger. Aucune allergie. Aucun rejet.

Quelques petites incisions sont nécessaires pour injecter vos propres cellules graisseuses avec une micro-canule. Aucun point de suture.

Pour cette procédure, nous utilisons une combinaison d’anesthésie locale et de sédation-analgésie (calmant intraveineux) assurant le plus grand confort.

Les buts visés grâce au lipofilling des seins :

  • Une augmentation d’environ un bonnet dans l’état actuel de la science
  • et/ou regalber le sein suite à la grossesse, à l‘allaitement ou à une perte de poids, corriger l’asymétrie ou la forme des seins
  • plus récemment corriger certains problèmes reliés aux implants. comme les froissements en surface de la peau.

 

Cette augmentation vise à un résultat permanent car ce sont des cellules bien vivantes qui sont transférées et non un corps étranger. Notons que le résultat va varier si le poids fluctue vers le haut ou vers le bas.

Le taux de rétention des cellules graisseuses transférées varie d’une personne à l’autre et se situe en moyenne de 50 à 70 % selon la littérature la plus récente. De nombreux spécialistes dans le monde travaillent à améliorer ce taux et plusieurs travaux récents semblent prometteurs à cet effet. Bien sûr, le Dr Bisson suit le tout de très près et demeure confiant que la technique ne pourra que s’améliorer.

Soulignons qu’il est toujours possible de faire un second lipofilling pour autant qu’il y ait un surplus de cellules graisseuses disponibles.

Le lipofilling convient bien à celles qui désirent un résultat naturel tant au look qu’au toucher et ce sans corps étranger.

Le retour au travail s’effectue dans les jours qui suivent.

Évidemment avant toute chirurgie aux seins, il convient de faire une échographie ou une mammographie de base. Et un suivi par la suite avec échographie et/ou mammographie est toujours recommandé pour la paix de l’esprit.

Source : Dr Denis Bisson m.d.

Source : Dr Denis Bisson m.d.

Avertissement : Ces photos sont publiées à titre indicatif afin de fournir de l’information sur la nature de l’intervention. Elles ne constituent aucunement une garantie de résultat.

Clinique de Montréal

70, rue de l'Église
Montréal (Québec)
Canada, H4G 2L9
514.761.3788

Clinique de St-Sauveur

264, rue Principale
St-Sauveur-des-Monts (Québec) Canada, J0R 1RO
450.227.1288